Son pesant d’or

Il est de ces médailles difficiles à arborer, non pas qu’on en ait honte mais parce ce qu’elles sont cher payées…

L’or que vous montre à ma demande Fabien Saint Lannes, champion du monde handisport d’aviron de Rotterdam 2016, est à ses yeux en effet autant le disque dur d’un retour à la vie autre que la consécration de sa reconstruction.

Parrain disponible et discret de la 17ème édition du Challenge Marcel Tournet, mercredi 5 octobre à Fronton, son atelier rameur a éveillé quelques ardeurs tandis que dans la salle de sport d’autres se dépassaient au propre comme au figuré.

De l’aveu des organisateurs avec lesquels j’ai échangé, il n’est plus belle récompense pour eux que ces émotions partagées !                                                                                                             B.E.B

Haut de page

Commentaires non permis.