François René Duchable : le beau cadeau de Noel

Plus de 1300 personnes avaient répondu à l’invitation de la Fondation Marie-Louise pour un très beau concert  de Noël. En effet, après avoir eu la chance de conjuguer la qualité de l’orchestre national du Capitole et la virtuosité du pianiste François René Duchable, c’est un très beau cadeau de Noël.

Le spectacle fût d’une très grande qualité.

C’est tout d’abord Rossini (ouverture du Barbier de Séville) qui donna tout de suite le ton du concert : gai et plein de vie. Puis vint le moment espéré par tous, le premier concerto pour piano et orchestre de Tchaikowski, F.R Duchable habitué de la Halle aux Grains, nous offrait une partition où se mélangeait force et souplesse du grand art. Le final de ce concerto plein de fougue et de puissance précéda un tonnerre d’applaudissements. Toujours aussi soucieux du bien commun,  F.R Duchable associa à ce grand succès le jeune chef anglais et l’ensemble de l’orchestre.

Après quatre « bis » en rouge et noir (un clin d’œil au stade, ce rugby qu’il aime tant), il se retira sur la pointe des pieds. Puis en final, la deuxième sympathie de Beethoven, clôtura cette belle fête où le public sortit avec le sourire aux lèvres pour se préparer à Noel.

Croisé par hasard, Jean Loup Vergne, ancien timbalier de l’Orchestre National, trouva ce concert « exceptionnel ». Voilà une belle conclusion.

Un grand Merci à l’Orchestre National du Capitole, à Mr Dargoulet et à Mme Macca, qui ont permis que ce beau concert soit offert à la Fondation Marie-Louise.

Quant à F.R Duchable, un énorme merci pour sa générosité et à son sens du bien commun.

Belle et heureuse année 2018 !

Haut de page

Commentaires non permis.