La ferme VIVALDI : entre arborescence et équidés

« Les quatre saisons » d’Antonio VIVALDI est une confrontation entre harmonie et invention. Cette harmonie dont ont besoin nos résidents pour savourer la vie au grand air. Cette inventivité de tous, pour faire de cette infrastructure un lieu paisible, coloré, odorant, innovant et vivant.

C’est dans cette source d’inspiration que David VILLEGER alias Pechou, compagnon de notre monitrice d’équithérapie, mais aussi grand amoureux de la nature, est allé imaginer son projet de plantation d’arbres. Renseignements pris auprès de l’association française d’agro foresterie, il déposait un dossier qui rentrait dans le périmètre de l’organisme « voie navigable de France ». Eh oui, malin le gars, le canal du midi n’est pas si loin. Résultats : une subvention pour planter 205 arbres….

L’acte 1, c’est samedi 10/03, David, plan en main s’improvisait chef de chantier : 205 trous à creuser, 180 poteaux de clôture à planter, 6 km de fils de clôture à poser (pour protéger les arbres des chevaux), 2 tracteurs dont un avec son enfonce-pieux ( procuré par Pechou…), une remorque, des visseuses sans fil, des bottes et 10 bénévoles motivés. Mention spéciale à la contribution de notre pelliste national Jean-Mi qui à 17h45, terminait le dernier trou. Sans le prêt gracieux de la mini-pelle LOXAM (il est retraité de cette entreprise…) et son art du pilotage, nous n’aurions pas été prêt pour l’acte 2 de samedi prochain 17/03. Nous planterons alors 200 arbres.

 

CAMBON David

Haut de page

Commentaires non permis.