Pierrick et Anthony, la cuisine dans une M.A.S (article de LA DEPECHE)

Afin de bien comprendre toute la subtilité de préparer les repas au quotidien de tous les résidents d’une Maison d’Accueil Spécialisé (M.A.S.), sachons que la nourriture classique est très peu accessible à une grande majorité. Avant de cuisiner pour les résidents, il faut tout d’abord les rencontrer et ainsi, comprendre la composition, la dose, et surtout arriver à synthétiser tous les produits dans des textures particulières, afin qu’ils puissent les goûter.
La M.A.S. de Gratentour a la chance d’avoir une équipe jeune et bien entourée par le vétéran Alain Fourres (de la première heure), composée d’Anthony et Pierrick et avec l’aide de la direction, ils se sont posé les vraies questions dans le cadre alimentaire des résidents. Petit à petit, ils ont préparé les plats à connotation plus liquide, pour ceux qui ont des difficultés de mâchage ou de déglutition, sans oublier le goût, qui est la première qualité d’une bonne cuisine. Un travail de longue haleine, qui en comparant leurs idées, sont arrivés à une cuisine aujourd’hui exemplaire et surtout très appréciée par les résidents.
Ce travail de recherche a été repéré et Anthony et Pierrick ont été invités par l’Association française du Syndrome de Rett à Paris pour leur 30e journée internationale. Les deux cuisiniers ont présenté leur savoir-faire avec méthode, pédagogie et démonstration avec à l’appui un livret, des photos et explications. À la fin de leur prestation qui fut un plein succès, c’est sous un tonnerre d’applaudissements qu’ils ont été remerciés. À la Fondation Marie-Louise, la cuisine dans les établissements est une priorité, car pour beaucoup de résidents, manger est un moment de bien-être.
Plus de renseignements sur la cuisine mixée : cuisines.ml@gmail.com

La Dépêche du Midi
Publié le 10/11/2018 à 03:53, Mis à jour le 10/11/2018 à 09:28

Haut de page

Commentaires non permis.