LE SUCCES DU JUMBO RUN

Ce jour-là, c’est la pluie qui a supplanté l’astre solaire. Mais il en fallait beaucoup plus pour éteindre l’ardeur de l’organisatrice  Fanny (salariée de la M.A.S. Marie Louise de Gratentour).

Les « side car » étaient là, ruisselants mais présents, la décision fut vite prise : « on assure ». Voilà comment grâce à la détermination de Fanny et des courageux « side car » la fête (fusse-t-elle pluvieuse) pouvait commencer.

Heureusement, l’entrée de la M.A.S. est protégée par une grande marquise, c’est donc de là que les résidants bien emmitouflés partaient « on the road again » pour un périple de 15 km, le sourire et leur joie étaient le meilleur salaire pour les « side bikers ».

C’est donc à cinq reprises que les motards se mirent à disposition, pour le plus grand bonheur de nos résidants, certains même refusant de quitter la barquette ; la journée étant divisée en deux, afin d’offrir une collation frugale et de qualité aux téméraires motards, qui aussi découvrirent nos résidants et la vie dans une M.A.S.

C’est heureux et plein de belles images dans leurs cœurs, que cette « belle équipe sauvage » promit de revenir l’an prochain mi-septembre.

Un grand merci à Fanny et à tous ces motards du cœur pour un bel exemple de solidarité.

C. ROUS

Voir article d’un motard

Haut de page

Commentaires non permis.