UNE VOITURE POUR UN SOURIRE

Ce dimanche 08/04, les belles mécaniques s’étaient mises sur leurs 31 pour les résidents de MARIE-LOUISE. Le temps pluvieux, je ne l’évoquerai même pas. Nous avons assisté à un phénomène climatique localisé sur GRATENTOUR. La chaleur humaine, l’implication et la générosité de l’équipe d’organisation ont littéralement fait s’évaporer les gouttes de pluie. Personne n’a remarqué les caprices du ciel. Comment est-ce possible ? La recette selon TOP CHEF…

Prenez une « CATHOU » (30 ans de service et d’engagement au sein de la MAS GRATENTOUR), vous y ajoutez son fils MATHIEU AOP élevé dans le monde du handicap et fan de bolides en tous genres. A feu doux, vous les laissez passez quelques coups de fils et mails. Laissez mijoter et le jour J, c’est une équipe de copains à l’organisation millimétrée (tee-shirt jaune sur les photos), un groupe d’étudiants à l’influence bretonne (crêpes), des exposants et leurs bijoux venus de partout (Charente et Indre notamment) et la VIP de service, tout droit sorti des circuits : la SIN CAR. Notez aussi, que ces personnes sont venues à leurs frais, pour les petits comme ils disent. Si je vous dis qu’ils ont aussi payé leurs droits d’entrée toujours pour les petits, respect tout simplement.

Clou de l’après-midi, une symphonie de bruits de moteurs 4,6 et 8 cylindres, pots d’échappement réglementaires bien entendu…puis vint la remise des prix. Le vainqueur du concours de la plus belle voiture dira « c’est le plus trophée que je n’ai jamais gagné ! » Normal, ce sont nos résidents qui les ont confectionnés. A l’année prochaine…

 

CAMBON David

Haut de page

Commentaires non permis.